3Liz

Libérez vos SIG

Outils

fr, en

QGIS / Lizmap / QGIS Server /PostGIS, les outils de 3Liz

QGIS

Gérer et manipuler vos données géographiques avec QGIS.

QGIS est un SIG (Système d'Information Géographique) bureautique Open Source. Le projet est né en mai 2002 et a été créé en tant que projet sur SourceForge en juin de la même année. La communauté travaille à créer un logiciel SIG (qui est traditionnellement un logiciel propriétaire coûteux) simple, agréable et facile à utiliser et fournissant l'ensemble des fonctionnalités SIG courantes.

L’objectif initial du projet était de fournir un visionneur de données SIG pour la base de données PostgreSQL/PostGIS. QGIS a, depuis, atteint un stade dans son évolution où beaucoup y recourent pour leurs besoins SIG quotidiens. QGIS gère un grand nombre de formats raster et vecteur. Son architecture permet l'ajout de fonctionnalités métiers grâce à des extensions.

QGIS est distribué sous la licence GNU GPL (General Public License). Ceci signifie que vous pouvez étudier et modifier le code source, tout en ayant la garantie d’avoir accès à un programme SIG non onéreux et librement modifiable.

Nous avons développé des plugins pour QGIS Bureatique.

Créer des applications Web cartographiques avec QGIS® et Lizmap.

Lizmap permet depuis QGIS® de créer des applications Web cartographiques.

Celles-ci peuvent être simple pour la publication d'une carte à destination du grand public afin de valoriser de l'information géographique, comme la carte de démonstration des points d'intérêts dans le bassin versant du lac Léman ou des risques de crue à Montpellier.

Elles peuvent intégrer des fonctions de création et modification de données pour une création collaborative d'informations géographiques, comme pour la carte de démonstration des observations faunistiques en Polynésie.

Il est aussi possible d'intégrer des fonctionnalités dédiées comme sur la carte de démonstration Paris by night.

En savoir plus ou consultez la documentation.

Consultez notre offre d'hébergement : Lizmap Hosting

Lizmap

Nous avons développé des modules complémentaires : Naturaliz, Cadastre, MapBuilder

QGIS Server

Publier vos Web Services Géographiques avec QGIS et QGIS Server.

QGIS Server est un logiciel de serveur cartographique exploitant le cœur logiciel du logiciel SIG bureautique QGIS. Ce lien avec QGIS offre les même capacités de lectures de données vectorielles et raster à QGIS Server que pour QGIS.

L’Open Geospatial Consortium (OGC) défini les normes du secteur SIG. L’OGC a ainsi défini certaines normes pour les Web Services Géographiques qui doivent être implémentées par les logiciels de serveur géographique afin que ceux-ci soient interopérables entre eux et avec les différents logiciels bureautiques ou web constituant les SIG. Les principaux standards de Web Services de l’OGC sont : le Web Mapping Service (WMS), le Web Feature Service (WFS) et le Web Corage Service (WCS).

QGIS Server est un serveur cartographique respectant les normes de l’Open Geospatial Consortium (OGC) suivantes : WMS 1.3.0 et 1.1.1, WFS 1.0.0 et WCS 1.0.0

Nous avons développé Py-QGIS-Server pour résoudre certaines situations réelles rencontrées dans un environnement de production : extensibilité nulle par configuration, gestion de situations de requête de longue durée, redémarrage automatique, etc.

Nous avons aussi développé des plugins pour QGIS Server.

Base de données géographique

PostGIS est une extension du Système de Gestion de Base de Données (SGBD) PostgreSQL, qui active la manipulation d'informations géographiques (spatiales) sous forme de géométries (points, lignes, polygones), conformément aux standards établis par l'Open Geospatial Consortium, et de données RASTER. Il permet à PostgreSQL d'être un SGBD spatial pour pouvoir être utilisé par les systèmes d'informations géographiques.

La base de données PostgreSQL/PostGIS a fait ses preuves en tant que système de gestion de données géographiques capables de supporter de gros volumes de données mais aussi de répondre à une charge de requête importante. Ce système de gestion de base de données est par exemple utilisé par l’IGN pour gérer l’ensemble des données produites et commercialisées par l’institut et par Mappy pour exploiter l’ensemble des données géographiques nécessaires aux services web (carte, information trafic, point d’intérêt, parcours, etc).

PostGIS